4 raisons pour engager un avocat à Lausanne avant de créer une entreprise

4 raisons pour engager un avocat à Lausanne avant de créer une entreprise
5 (100%) 3 votes

Lorsqu’on démarre un entreprise, on est souvent occupés à élaborer des plans, à développer des produits et des services et à trouver du financement. De ce fait, rencontrer un avocat avant de démarrer une entreprise peut être l’une des démarches les plus intelligentes.

En effet, un avocat d’affaires peut vous expliquer comment démarrer une entreprise et répondre à vos questions en droit des affaires. Mais plus important encore, un avocat peut identifier les risques auxquels vous devrez faire face et vous aider à les minimiser. Lorsque vous rencontrez votre avocat pour la première fois,il faut savoir lui poser les questions stratégiques. Mais en tant que nouvel entrepreneur, vous ne savez peut-être même pas par où commencer. Voici quelques questions à poser.

  • Quelle structure d’entreprise devrais-je choisir ?

Avant de démarrer une entreprise, vous devez décider comment votre entreprise sera structurée. Si vous ne formez pas une entité commerciale officielle, votre entreprise sera soit une entreprise individuelle (avec un seul propriétaire), soit une société en nom collectif (avec plus d’un propriétaire). Légalement, vous et votre entreprise serez la même « personne », donc si votre entreprise a des dettes ou est poursuivie en justice, vous êtes personnellement responsable de ces obligations. Pour limiter cette responsabilité, vous pouvez former une entité commerciale telle qu’une société par actions, une société à responsabilité limitée ou une société à responsabilité limitée. Les propriétaires de ces entités commerciales ne risquent pas tous leurs biens personnels si l’entreprise ne peut s’acquitter de ses obligations financières. Leurs pertes sont limitées au montant qu’ils ont investi dans la société. D’autres options comprennent une société en commandite, dans laquelle certains associés sont entièrement responsables des obligations commerciales et d’autres ne le sont pas, et une société sans but lucratif. Il est important de peser le pour et le contre parce que votre choix aura une incidence sur la façon dont votre entreprise est détenue, gérée et imposée.

  • Que dois-je savoir sur le choix d’un nom pour mon entreprise ?

Vous avez probablement déjà des idées sur le nom que vous aimeriez donner à votre nouvelle entreprise. Mais vous devez tenir compte des questions juridiques avant de commencer à commander des affiches et des cartes de visite. Chaque pays a des règles concernant les noms que les nouvelles entités commerciales peuvent utiliser, et en général, vous ne pouvez pas choisir un nom qu’une autre entreprise utilise déjà. De plus, il est risqué de choisir un nom qui pourrait porter atteinte à la marque déposée d’une autre entreprise. Et si vous pensez vouloir faire enregistrer un nom commercial, vous devrez cibler un nom qui réponde aux critères de protection de la marque. Un avocat peut vous expliquer les règles et vous aider à faire des recherches sur vos options.

  • Comment puis-je réduire au minimum mes risques en tant qu’employeur ?

Diverses lois en matière d’emploi peuvent s’appliquer à votre entreprise, et vous risquez des amendes, des pénalités ou des litiges en matière d’emploi si vous ne connaissez pas les lois que vous devez suivre et les mesures que vous devez prendre pour demeurer en conformité. Les lois comprennent des lois anti-discrimination aux règlements sur la santé et la sécurité en passant par les lois sur les salaires et les heures de travail. Il se peut que vous ayez besoin de politiques et de procédures, de manuels et de formation pour vous assurer de ne pas les enfreindre par inadvertance.

  • Que devrait-il y avoir dans mon accord d’exploitation ou dans mes règlements administratifs ?

Les règlements administratifs de la société et les contrats d’exploitation de la SARL fournissent des lignes directrices importantes pour l’exploitation de votre entreprise. Ces documents expliquent notamment comment les décisions seront prises, quand et comment les assemblées des actionnaires seront tenues, comment gérer les changements de propriété des SARL et comment les actions sont émises. Votre avocat peut vous aider à préparer des accords d’exploitation et des règlements administratifs qui répondent aux besoins particuliers de votre entreprise.

  • Comment puis-je protéger ma propriété intellectuelle ?

Toutes les petites entreprises possèdent potentiellement des marques de commerce qu’elles utilisent pour identifier l’entreprise et la distinguer des autres. Le nom de votre entreprise, votre logo, vos étiquettes, vos slogans et vos emballages peuvent tous être des marques de commerce, mais vous devez prendre des mesures pour les protéger. Vous pouvez décider d’enregistrer une marque de commerce avec les conseils d’un avocat.

  • De quels contrats mon entreprise a-t-elle besoin ?

Les contrats protègent votre entreprise en décrivant les droits et les responsabilités des parties à l’entente. Un contrat bien rédigé peut réduire le nombre de différends qui surviennent, faire en sorte que vous soyez payé pour le travail que vous faites et offrir une réparation claire si l’une des parties ne respecte pas sa part de l’entente. Votre entreprise peut avoir besoin de contrats pour des transactions courantes, pour protéger des renseignements confidentiels, pour décrire des relations d’emploi ou pour des baux et autres transactions importantes. Vous devriez toujours demander à un avocat de rédiger ou de réviser les contrats importants. Votre avocat peut également préparer des ententes de routine que vous utiliserez régulièrement.

  • Contre quels autres risques devrais-je me prémunir ?

Chaque entreprise est confrontée à un ensemble unique de risques. Alors que certains peuvent être minimisés par des contrats, la formation d’entités et d’autres mesures proactives, d’autres nécessitent une assurance. Demandez toujours à votre avocat d’évaluer vos risques et de trouver des moyens de les atténuer. Obtenir des conseils d’affaires et de l’aide juridique d’un avocat est une façon intelligente de démarrer une entreprise. Mais ne perdez pas contact avec votre avocat une fois que votre entreprise est en marche. Prenez l’habitude de demander régulièrement des conseils juridiques pour vous assurer que vous vous protégez à mesure que votre entreprise prend de l’expansion et évolue

Si vous envisagez de créer une entreprise, vous voudrez peut-être d’abord consulter un avocat et obtenir des conseils juridiques à Lausanne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *